Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Daniel

La randonnée autour de Pavilly passait par Sainte Austreberthe, occasion pour Gérard P. notre guide du jour de nous conter la légende de la sainte et du loup :

Le miracle du loup

Sainte Austreberthe et ses religieuses avaient l'habitude de blanchir les linges de sacristie de l'Abbaye de Jumièges distante de quelques lieues de Pavilly. Un âne avait été dressé pour transporter seul le linge d'un monastère à l'autre. Or, un jour, l'âne se retrouva face à face avec un loup qui se jeta sur lui et le dévora.

Sainte Austreberthe apparut, réprimanda le loup, et le condamna à remplir les fonctions dont sa victime s'acquittait auparavant. C'est ainsi que le loup accomplit jusqu'à la fin de sa vie sa tâche avec humilité et soumission.

Sur le lieu de la mort de l'âne fut érigée une chapelle, au viie siècle, puis, quand le monument fut ruiné, une simple croix de pierre le remplaça. Elle sera remplacée à son tour par un chêne, dans lequel furent placées plusieurs statues de la Vierge, nommé chêne à l'âne.

Temps mitigé malgré les promesses de la météo, mais quand même un peu de ciel bleu après le brouillard matinal et les nuages de l'après-midi, comme en témoignent les quelques photos de Viviane et Daniel.

Petite précision : dans le coffre à côté du gâteau ce ne sont pas des croissants mais des topinambours.

LA SAINTE A VU LE LOUP
LA SAINTE A VU LE LOUP
LA SAINTE A VU LE LOUP
LA SAINTE A VU LE LOUP
LA SAINTE A VU LE LOUP
LA SAINTE A VU LE LOUP
LA SAINTE A VU LE LOUP
LA SAINTE A VU LE LOUP

Commenter cet article